Hi Dr Evil, how was Praha ?

Publié le par Gromitflash

Praha was coool, thank you !

Semaine difficile parce que les vacances, ça n'est pas de tout repos (pour moi en tout cas).
Ce Week-End et jusqu'à Mardi j'étais à Prague. Ah Prague, Prague, chère Prague. Une ville si belle, si belle qu'aujourd'hui encore on la surnomme la Sarcelle du Sud j'ai envie d'y retourner. Je suis arrivé avec mon père Samedi. La ville a changé et n'a pas changé depuis 4 ans. Les capacités d'accueil se sont améliorées, les restaurants ont fleuris mais sinon, c'est toujours pareil : Prague c'est beau, photogénique et ... plein de touriste.

J'aimerai d'ailleurs jeter un slam contre ces crétins qui les oreilles m'irritent,
Une calamité venue de France appellée touristes en visite.
La prochaine fois, j'viendrai l'hiver.

Oui, le problème de Prague à cette époque de l'année, c'est les touristes. Certes, s'écarter des chemins battus c'est simple. Il y a quatre ans, cela permettait de se retrouvé seul, entouré de Tchèque dans des tavernes un peu sombres aux menus en Tchèque uniquement dont les plats avaient des noms incompréhensibles ... Maintenant les touristes ont repoussé la terra incognita et sont arrivés en force. Il faut se faire une raison !

Samedi nous avons diné avec Adela et son mari. Adela a été un des premiers contact de mon père à la banque nationale Tchèque, c'est sa "fillière tchèque" car elle lui a permis de s'approvisionner régulièrement en Bercherovka. Oui je ferai un billet passé le 20 sur la Bercherovka. Une seconde !
Le reste de la semaine s'est faite entre bonnes surprises, moins bonnes surprises, des visites, des ballades ...

J'ai retrouvé Mucha, mon artiste préféré. Prononcer Murra (avec le rr au fond de la gorge, comme en allemand). Non, pas de fiche sur Mucha, il est connu, très connu, très doué et donc les incultes (et les boulets, oui aussi) qui ne connaisse pas ses oeuvres vont gentillement chercher sur google pendant que je continue à blablater.

Lundi soir, bonne surprise : nous avons été invité à dîner par la banque, dans le club privé de la banque ...
J'ai rencontré une collègue anglaise de mon père et sa mère, une femme qui fait très ... anglaise. Vraiment. L'accent anglais rapide et le bon vocabulaire anglais laisse désemparé la première fois qu'on l'entend, mais j'ai réussi à me débrouiller.

J'ai passé la dernière journée à me promener, et nous sommes rentrés.
De ces quatre jours, il reste quelques photos mais aussi et surtout une douzaine de page de developpement sur les autochtones. Oui, ça arrive, patience jusqu'à Setpembre.

Mercredi, mon père nous a ramené l'allemande que l'on héberge en ce moment même. Sandra joue du violon Alto, vit en Rhénanie-Westphalie et est sympa. Son premier contact avec Paris a été "Oh O_O" et maintenant ça ressemble plus à "Mein Fuss tut weh x_x". Elle repart demain mais on la sort ce soir pour qu'elle voit un peu de Paris by night, les bars, les restaurants ... comme d'hab.

Bref moi je file, je passe à la banque et je vais m'acheter ... un Ocarina !

Publié dans Vie de Geek

Commenter cet article