Petit guide d'homicide entre amis.

Publié le par Gromitflash

"Imaginez que vous avez un ami, quelq'un que vous aimez beaucoup, et à qui vous voudriez beaucoup de mal"
C'est comme ça qu'a presque commencé le cours de physiologie d'hier.
Pour reprendre depuis le début, il va falloir que je parle des cours depuis le début de la semaine. Je refuse les ellipses, c'est pour ça.
Donc j'ai eu cours plus ou moins normalement Lundi. Juste un cours d'hygiène soporifique au possible. et un cours d'histologie qui restera comme un des pires de ma vie. Mardi j'ai eu cours d'Hématologie et j'ai gagné un petit déjeuner. Mercredi donc, j'avais peur pour les cours.
Le cours d'hématologie était fun, le cours de physio cardiaque était bien et est arrivé le cours de physio respiratoire. Ce prof est un génie pédagogique. Non, vraiment. Il trouve un truc pour nous impliquer dans le cours à chaque fois. Cette fois là c'était : "Imaginez que vous avez un ami à qui vous voulez beaucoup de mal" et c'était parti. On a regardé le fonctionnement des poumons en gros plan (et vu des rôles que je n'avais jamais vu en fait ... qui connais les fontions métabolique du poumon franchement ?) et pour cela on a étudié quelques façon de tuer quelq'un avec un tuba ou en jouant sur les pressions pour lui faire rendre un dernier soupir. Diabolique.

Aujourd'hui on a fait un TD brainstorming sur l'allaitement suivi d'un entretien de psychologie. On a fait les premiers exposés et on a eu un cours d'hygiène toujours aussi "passionnant, dense", pour les néophyte : chiantissime. On nous répète toujours la même chose, ça marche sur le même modèle et ça ne bouge pas d'un pouce entre les cours. On fini par savoir.

Je suis ensuite rentré à toute vitesse pour me faire vacciner (aie l'IM dans le bras !) et j'ai eu une discussion avec mon medecin et l'assurance maladie qui fait des misères à son modem pour carte vitale. Youpi, paperasse.

Je vais essayer d'incruster Eric au WEI, des nouvelles bientôt !

Publié dans Vie d'Etudiant

Commenter cet article