Le Week-End de la mort qui tue.

Publié le par Gromitflash

Ceci est un titre de série B.
Ceci est un titre qui n'est pas sérieux ... enfin j'ai chronométré mon emploi du temps à la minute près.
Cet article va être long.

J'ai planté mon budget pour la soirée et je n'arrive pas à savoir comment.
La soirée en elle-même était très bonne. Du monde, de l'alcool, open bonbons et open chips, une chute mémorable avec des glaçons dans l'escalier (aie d'ailleurs !). J'ai passé une nuit blanche à gérer une horde de gens plus ou moins éméchés ... oui il y a du dossier derrière, moi au moins j'étais sobre !
Je me suis réveillé à 10h le Vendredi, la tête dans le cul et j'ai reçu une claque par SMS (le genre de SMS qu'on n'aime pas recevoir !).

Je n'ai pas vraiment eu le temps de trainer au lit. Je me suis préparé et j'ai filé à l'école pour la remise des diplômes. Le bureau avait pas le moral au beau fixe (je crois que personne n'a compris pour l'instant ...) mais l'arrivée des cinquièmes années (qui ont presque toutes leur diplome d'ailleurs) a remis des sourires sur les visages.
Vers midi tout le monde s'est dirigé vers le cloître pour la remise des diplomes. Le professeur a été, je trouve, assez incorrect, quittant la cérémonie très rapidement. Les cinquièmes années nous ont présenté leur "mémoire" sur la dernière année d'étude.

L'école a prévu le buffet à petit four et open champagne, tout le monde a un peu bu, mangé raisonnablement. La reception était remplie de professeur, de sage-femmes de l'école et d'ancien élèves comme ... Nicolas.

Oui parce que j'ai fini par le recontrer ce Nicolas dont beaucoup de monde me parle depuis le début de l'année. Mon bureau trouve que je lui ressemble, Claire Dran m'a qualifié de "relève" ... en tout cas il est très sympa et on a discuté pendant vingt bonnes minutes.

Je suis ensuite retourné chez moi faire ma valise et j'ai sauté dans le train pour Nancy.
Je pense que je vais raconter la suite de mes aventures ce soir en rentrant ...

Un congrès de l'ANESF, c'est cool !

Publié dans Vie d'Etudiant

Commenter cet article