Un mois sur une autre planète.

Publié le par Gromitflash

Retour en classe, retour en claque. Ca fait mal de retrouver la complexité de l'humain, surtout avec un cours sur les pathologies hémorragiques ... aïe quoi.

Je viens de passer un mois sur une planète étrange : Les Bluets.

Les Bluets, c'est un des rares endroits où l'on peut penser un peu autrement.

Ces derniers temps, que dire ? J'ai commencé un journal, j'ai commencé à réécrire, j'ai retrouvé des notes ... rien de bien folichon pour vous. Anne-So est en train de sortir de la mouise.

Moi j'ai vécu sur un petit nuage. Un nuage où les femmes ne sont pas enchainées sur une table, un nuage où les enfants sont laissés avec leurs mères au sein dans l'heure qui suit leur naissance, où l'aspiration traumatisante n'a lieu que sur indication ... Un nuage où le respect de l'eutocie est la règle et où les gens sont ... normaux.
Je suis devenu un mouton noir physiologiste.

Ahah, honte sur moi.

Ma mère m'a embarqué pour refaire ma garde-robe. J'ai perdu plusieurs tailles.

J'ai été voir ma grand-mère qui va bien.

Voilà quoi ... que dire de plus ?

Si, à midi on a parlé de nos stages et on a donc parlé avec un étudiant en medecine qui ne s'attendait pas à ça le pauvre ...

PS : En fait pour être honnête avec un éventuel lecteur, la raison principale de mon absence blogosphérique en ce moment c'est que j'ai la flemme d'écrire pour quelq'un et que je veux écrire un peu pour moi en ce moment. C'est humain non ?

Publié dans Vie d'Etudiant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Moi jte pardonne pour cette diminution d'écriture blogesque.


Répondre